10/02/2006

battons le fer pendant qu'il est encore chaud !

de retour sur terre...euh!, de ballade, dépose de l'échappement d'origine, plus facile à démonter quand c'est chaud.

 

attention !! faut mettre des gants  , car on à beau etre con, on le sent bien quand on se brule  .

 

voila le nouveau monté à blanc:

 

 

demain, terminage (ou termination ?? ) de l'échappement définitif...

 

c'était la solution la plus simple pour l'échappement sur ce moteur, mais pas la plus performante, je pense le modifier par la suite, à commencer par ajuster les longueurs des tubes AR par rapport aux tubes AV.

puis "investir" dans une paire de silencieux inox...

21:52 Écrit par Chris. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lm1c |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.